Une proposition de loi en faveur de l'engagement associatif a été adoptée à l'unanimité le 17 mai, en première lecture, à l'Assemblée nationale.

Initialement composé de deux articles, le texte porté par le député Sylvain Waserman (Bas-Rhin, Modem) vise d'abord à apporter une réponse à la crise de renouvellement des dirigeants associatifs bénévoles, en allégeant la responsabilité financière qui pèse sur ces derniers.

Catégorie : Vie associative
Publication : vendredi 25 mai 2018 18:17
Lire la suite...

Le 25 mai 2018, le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD) entre en vigueur.
Les associations qui collectent des informations personnelles sur leurs membres, bénévoles, adhérents sont elles aussi concernées et se posent déjà de nombreuses questions :

Catégorie : Vie associative
Publication : vendredi 25 mai 2018 17:54
Lire la suite...

Comment mieux soutenir les associations de proximité, actrices majeures des quartiers prioritaires et pilier de la cohésion sociale pour les habitants ? Le Conseil national des villes (CNV), qui conseille le Gouvernement sur l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de la ville, a dévoilé son avis suite à un long travail d’auditions et d’ateliers.

Catégorie : Vie associative
Publication : lundi 14 mai 2018 10:16
Lire la suite...

Le dernier numéro de La Vie associative, le magazine du Mouvement associatif est en ligne. Il est dédié aux enjeux et pratiques du monde associatif en matière d’évaluation et d’impact social.

Catégorie : Vie associative
Publication : jeudi 19 avril 2018 15:14
Lire la suite...

L’accompagnement des personnes en contrat aidé est une obligation inscrite dans la loi, et on sait que l’augmentation année après année du volume des contrats aidés a eu comme effet pervers de négliger cette obligation (JA no 575/2018, p. 6).

Dans son rapport public annuel de 2018, la Cour des comptes dénonce un accompagnement ineffectif des contrats uniques d’insertion (CUI) : « contrairement à une recommandation de la Cour émise en 2011 […], Pôle emploi n’a pas défini de modalités d’accompagnement spécifiques », « le début du contrat aidé [faisant] automatiquement sortir le bénéficiaire du portefeuille “actif” du conseiller chargé de l’accompagnement des demandeurs d’emploi ». C’était ensuite un autre conseiller qui devenait référent, mais qui n’intervenait que sur sollicitation de l’entreprise ou du salarié.

La disparition des contrats aidés au profit des parcours emploi compétences - PEC (JA no 573/2018, p. 6 ; D. Castel, JA no 574/2018, p. 39) est l’occasion pour Pôle emploi de rectifier le tir.

Catégorie : Vie associative
Publication : jeudi 19 avril 2018 14:47
Lire la suite...
NOS PARTENAIRES
  • 1
  • 2
  • 3

Plateforme d'information et d'orientation des bénévoles