Le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé le mercredi 23 septembre 2020 la création de zones d'alerte renforcée et d'alerte maximale. Comment sont-elles définies ? Quelles mesures entreront en vigueur prochainement selon ce nouveau zonage ? Fermeture des bars et restaurants, interdiction de rassemblements de plus de dix personnes dans l'espace public, interdiction des fêtes locales ou des fêtes étudiantes, jauge ramenée à 1 000 personnes...

Le point de situation hebdomadaire du 23 septembre 2020 du ministre des Solidarités et de la Santé  précise le contenu de nouvelles mesures qui entreront en vigueur en fonction du zonage du territoire dès la parution d'un texte réglementaire.

Le territoire se découpe en plusieurs zones : les zones vertes, les zones rouges et les zones en état d'urgence sanitaire. Depuis le 18 septembre 2020 où il a été mis fin à l'état d'urgence sanitaire à Mayotte et en Guyane, il n'y a plus aucune partie du territoire placée à ce jour en état d'urgence sanitaire.

Les zones rouges, c'est-à-dire les zones de circulation active du virus sont désormais découpées en 3 catégories :

  • zones d'alerte ;
  • zones d'alerte renforcée ;
  • zones d'alerte maximale.

 

Les zones d'alerte

Les zones d'alerte concernent les lieux où le taux d'incidence est de plus de 50 nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants. Elle correspond à ce jour à 69 départements. Dans ces zones, la jauge des rassemblements sera ramenée à 30 personnes. Le préfet peut également prendre des mesures complémentaires.

La Loire-Atlantique, le Maine-et-loire e la Sarthe sont en "zone alerte"

 

Les zones d'alerte renforcée

[...]

Les lieux en zone d'alerte renforcée sont à ce jour : Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et les départements de la petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse.

Les restrictions seront les suivantes :

  • jauge des rassemblements fixée à 1 000 personnes ;
  • interdiction des fêtes locales ou des fêtes étudiantes ;
  • interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public ;
  • fermeture partielle des bars (les horaires étant fixés par le préfet) ;
  • fermeture des salles de sport et gymnases ;
  • fermeture des salles des fêtes et des salles polyvalentes pour toute activité festive et associative.

 

Les zones d'alerte maximale

[...]

Les lieux placés en zone d'alerte maximale sont à ce jour Aix-Marseille et la Guadeloupe.

Les restrictions seront les suivantes :

  • fermeture totale des bars et restaurants ;
  • fermeture des établissements recevant du public sauf s'il existe déjà un protocole sanitaire strict. Les lieux culturels comme les théâtres, les cinémas et les musées ne sont donc pas concernés car des protocoles sanitaires ont déjà été mis en place.

Lien vers l'article complet

Publié le 24 septembre 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

source : service-public.fr

NOS PARTENAIRES
  • 1
  • 2
  • 3

Plateforme d'information et d'orientation des bénévoles